Faire les CHOIX d’organisation d’une société interactive parfaite…, est-ce possible ?

Cette question fondamentale sollicite les consciences de notre monde depuis toujours : « Quel type de perfection constante et évolutive sommes-nous susceptibles d’atteindre en une réalité expérimentale qui ne cesse de chercher à évoluer ? ».

En fait, il serait préférable de renverser la question sans se définir des buts à atteindre, et plutôt de se donner des façons d’y arriver. L’une d’entre elle, et pas des moindres est de comprendre que l’ensemble des consciences universelles est reliée et peut nous apporter de l’aide quantique nécessaire, seulement si nous lui permettons de nous aider.

LA CONSCIENCE QUANTIQUE UNIVERSELLE est bien constamment OPÉRATIONNELLE et EFFICACE, tout en étant ACCESSIBLE de l’intérieur à tout individu qui se donne la peine de s’aligner calmement pour obtenir LE PLUS GRAND BIEN possible sans trop le définir d’avance !

En effet, nous ne pouvons savoir quels sont les potentiels de réalisations nouvelles, innovantes, les plus bénéfiques et profitables…, AVANT de les avoir DÉCOUVERTES !

Ces potentiels sont latents, et pour qu’ils émergent en nos consciences, il faut régulièrement faire le vide du passé (méditation/ relaxation /silence mental /demandes intérieures plus larges /affirmations ouvertes à mieux…) !

Cette pratique fût celle de Nikola Tesla (enseigné par sa mère à le faire pour avoir des idées nouvelles), ce qui le conduisit à recevoir des plans détaillés… Tout comme le firent brillamment d’autres chercheurs, tel :

  • John Searl pour une invention quantique d’anti-gravitation et de générateur extrayant l’énergie d’autres dimensions (et nnon point du vide) ;
  •  James Dyson avec ses innovations d’aspirateurs et de ventilateurs ;
  • voire même de Elon Musk, inventeur de la Tesla électrique, de l’Hyperloop (transport rapide sous vide partiel), de Space X (fusée recyclable).

Afin de redescendre aux « étages inférieurs » propres à nos vies « courantes » (trop courre-rentes / rentre ?v?), comprenons que chaque parcours de vie est unique et totalement personnalisé afin d’apprendre à utiliser au mieux notre libre-arbitre (intentionnel et créatif).

Et, que nous disposons d’aides d’autres dimensions plus évoluées de conscience autant que nous acceptons de le croire et de s’en servir !

_________

FAIRE LE VIDE DU PASSÉ et du… « PASSE-SAIT » !

Comme chacun(e) peut le tester en disant recevoir ce qu’il lui faut au mieux possible (là où l’on en est), puis de prendre le temps de le respirer calmement, tout indice récolter peut nous apporter des intuitions nouvelles plus favorables. Alors, ensuite, à nous-même de faire le tri et de sortir des « traditions ancestrales imposées » !§! Celles crues à « reconduire éternellement »…, parce que venues des anciens, de la coutume, etc

Un exemple des plus frappants me vient à l’esprit, c’est l’énorme différence de gestion des eaux entre les pays occidentaux et ceux asiatiques (où j’ai fait quelques séjours édifiants jeune). En Asie, l’on ne laisse jamais l’eau filer dans les creux comme en Occident ! On la retient avec précaution en terrasses rizières avec d’énormes talus, car on sait combien elle est précieuses avec les risques de sècheresses. C’est même ce en quoi était passé maitre la civilisation kmer datant du Moyen-âge, entre autres ! Et pas qu’elle : les philippines, la Chine, le Japon, le Viet-Nam, etc… (Rendez-vous en terre inconnue – Les lolos noirs – http://www.france2.fr/emissions/rendez-vous-en-terre-inconnue/diffusions/01-11-2011_1617).

Notre société (sots-scient-été ?), même celle campagnarde, ne rêve pus que d’énergies immobiles et de rester sans rien bouger de son corps, avec d’énormes engins bougeant à leur place. C’est le fiasco assuré autant en ville qu’à la campagne !§! Avoir des terres couvertes d’arbres de verdure, toutes eaux retenues est une nécessité !

Beaucoup de paysans vous regardent de haut, à cause de leurs « savoirs » partiels de prétendues « grandes » écoles, quand vous tenter de leur faire comprendre que l’on ne leur a pas appris la totalité des comportements agricoles bénéfiques nécessaires, mais seulement à consommer mal en excès pour produire toujours plus…, de manière sale ou au pire meurtrière de toute vie plurale.

Ce qui compte n’est pas la nature, mais la quantité d’échanges faits pour plus de TVA et de taxes, peu importe le résultat final (sans terres à eaux retenues de partout : inondations, sécheresses, pertes d’humus en masse !§!).

_________

L’INNÉ…, PLUS EFFICACE QUE… L’ACQUIS ?

Il nous suffit de regarder comment un nouveau-né prématuré se récupère, comment un bébé se guérit, se calme, pour savoir qu’il y a beaucoup d’aides interdimensionnelles en toile de fond !

Cette « toile de fond » n’est pas uniquement dans cette dimension matérialiste crue « perdue » à tort. Elle baigne toute création universelle ! La perfection de fonctionnement de toute l’Infinie et éternelle Création Cosmique nous le confirme. Ne serais-ce qu’à travers l’infinie précision quantique des forces fondamentales, de gravitation, électromagnétique et de forces nucléaires fortes et faibles en dessous de la distance de Plank, là où tous les « plankés » universels semblent se cacher à nos yeux !

Alors, pourquoi ne pas réclamer tous vos sens à ce niveau-là, au lieu de chercher à faire des sauts physiques en d’autres dimensions ou dans le futur, comme « Retour vers le futur » (le film, avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd) vous démontre symboliquement qu’il y a mieux à faire que de sauter physiquement en d’autres dimensions « atemporelles » !

C’est d’abord L’ANTICIPATION POSITIVE DES RÉALITÉS POTENTIELLES, à envisager, qui compte…, juste en les imaginant et en les maintenant au  plus large (mieux que le père du skate-border, toujours dans le DOUTE sur ses réussites possibles).

_________

POURQUOI NE PLUS TENIR COMPTE « LITTÉRALEMENT »

DES INFORMATIONS RÉPÉTÉES DES MÉDIAS ?

Les informations appuient lourdement sur la RÉPÉTITION DU PASSÉ ! Ces informations deviennent vite des obsessions  auto-hypnotiques, démesurées !

Il ne nous paraît, dès lors, guère possible de pouvoir sortir de vues obsessionnelles des structures de croyances lourdes existantes (capitalisme, socialisme, populisme, extrémisme, sectarismes…, structures gouvernantes financières abusives « imparables », etc…).

Pourtant, le succès électoral inattendu d’Obama nous a prouvé que l’inattendu positif peut être la règle de fonctionnement de nos intentions personnelles et « collectives » maintenues, voulues responsables d’abord pour soi, puis allant vers plus de cohésions importantes à plus long terme !

_________

LA MULTIDIMENSIONNALITE PHYSIQUE ET DE CONSCIENCE

A-T-ELLE UN SENS  ?

Si l’on se réfère au simple fait de savoir que tous les systèmes stellaires et planètes, galaxies sont toutes différentes, n’ont jamais abouti au même résultat progressif, cela nous fait signe sur la façon de nous laisser inspirer  sans tant de restrictions hypnotiques par cette immense Réalité innovante perpétuelle !

En quoi TOUT Créateur Cosmique aimerait-il se répéter ?  En quoi aimerait-il se LIMITER ? (à mettre au pluriel, car nous en faisons tous partie avec notre JE SUIS intentionnel !).

Pour que cette créativité cosmique constante, interactive et perpétuelle soit possible, ne faut-il pas immanquablement que les dimensions, les réalités, les systèmes, les mondes, les croyances soient les plus individualisées, séparées ?

Tout créateur de musique (ou autre) vous dira QUE SI !

On ne peut créer « ensemble ». Aucun compositeur ne le fait !

L’idée innovante est toujours d’abord individuelle, personnalisée !

A l’inverse, la foule le groupe ne font que de suivre…, de participer faiblement, en attendant trop souvent qu’on innove « pour elle » !

En tant que projeteur d’études (https://safeearthsolutions.wordoress.com), puis chercheur de plus de vérités profondes et larges ((https://nouvelelvis.wordoress.com), avec beaucoup de moments d’introspections, et de périodes d’auto-guérisons nécessaires suite à trop d’errance expérimentale poussée), je devais de vous communiquer cela. –